Campagne de crowdfunding sur Miimosa

Nous avons besoin de votre aide pour nous aider à sauvegarder les “fromages naturels” de France !

Nous avons créé l’association Fromages Naturels de France pour aider à sauvegarder les “fromages naturels” et nous avons besoin de vous !

Nous avons besoin de vous pour sauver les fromages fermiers de tradition, restés au plus près de leur recette d’origine, élaborés à partir du lait cru de races locales nourries sur la ferme ou en pastoralisme, produits de terroirs hérités d’une longue tradition fermière, travaillés passionnément dans ces fermes familiales, ces fromages d’exception que nous désignons ici par “fromages naturels” sont en danger de disparition !

Il y a urgence à préserver ces merveilleux fromages aux côtés de productrices et de producteurs passionnés par leur métier.

Il existe probablement en France une cinquantaine de « fromages naturels » en voie d’extinction, c’est-à-dire qu’il ne subsiste plus que quelques fermes qui conservent la recette d’origine, perpétuant un savoir-faire typique de nos terroirs.

L’association internationale Slow Food a déjà répertorié six de ces fromages en danger et leur a attribué le statut de Sentinelles, définies comme des « produits artisanaux de qualité à risque de disparition, réalisés selon des pratiques techniques et culturelles traditionnelles »

L’association Fromages Naturels de France entend soutenir les Sentinelles existantes et intégrer de nouveaux fromages à la liste des Sentinelles pour mieux soutenir leurs producteurs et productrices.

Leur plus grande menace ?

Probablement les fromages industriels et l’uniformisation des processus de fabrication, des recettes et des saveurs !

Produits en quantité industrielle, ces fromages doivent être homogènes toute l’année. Les laits qui les composent viennent d’horizons différents et sont réfrigérés, trop et trop longtemps, puis pasteurisés une fois, voire deux fois pour les concentrer et pour que les fromages sortent « faits » de la chaine de production. Ensemencés avec des ferments lactiques industriels issus de seulement quelques laboratoires dans le monde, ces fromages n’ont plus aucun lien avec les terroirs des laits qui les composent et leurs goûts se ressemblent de plus en plus.

Pour un “fromage naturel”, le lait, ni réfrigéré ni trop réchauffé, est naturellement riche en ferments lactiques. Travaillé à cru juste après la traite ou laissé à maturer jusqu’à la traite suivante, c’est un super aliment, vivant !

Le « fromage naturel » est obtenu à partir du lait cru des animaux de la ferme, vivant en harmonie avec leur environnement, mangeant l’herbe, les plantes fraiches ou le foin des prairies alentours, de l’alpage ou de l’estive.

La fromagère ou le fromager fermier utilise des ferments naturels issus de la ferme, ou du lactosérum de la production de la veille, affine ses fromages, puis les commercialise.

Ces fermes familiales réunissent les compétences d’agriculteur, d’éleveur, de transformateur, d’affineur, de vendeur et de livreur, voire de conférencier !

Les « fromages naturels » procèdent du lait de races locales, sauvegardées par des fermiers et des bergers qui s’en occupent souvent comme des amis, car leur vie dépend de ces animaux, de ces prairies, de ces alpages et ces estives qu’ils entretiennent au mieux.

La couleur, le parfum, le goût, la forme des fromages expriment la spécificité de leur terroir, de leur élaboration et de leur affinage. Pour une même variété, les fromages sont différents d’une ferme à l’autre, d’une saison à l’autre, voire d’un jour à l’autre.

Les « fromages naturels » respectent, créent et profitent de la biodiversité.

blank
blank

En mangeant du « fromage naturel » :

  • vous vous régalez,
  • vous faites vivre les producteurs,
  • vous participez à la sauvegarde de races locales,
  • vous contribuez à la préservation des prairies naturelles,
  • vous aidez à la conservation de savoir-faire traditionnels,
  • vous permettez l’équilibre climatique, géographique et social de nos territoires, tout en prenant soin de votre santé.

Par vos dons vous contribuerez à sauver ces fromages en danger, à l’indépendance des fermes qui les produisent, à ce que des jeunes, désireux d’exercer ce fabuleux métier qu’est la production de “fromages naturels”, transforment leurs rêves en réalité et puissent le faire dans de bonnes conditions.

Nous vous emmenons maintenant faire le tour de France des six fromages Sentinelles déjà répertoriés par Slow Food pour découvrir des fermes dans lesquelles des productrices et des producteurs passionnés façonnent chaque jour leurs fromages d’exception :

Charlotte Salat et ses 100 vaches Salers produisent à Cussac, au sud du Cantal, le Tradition Salat, un Salers Tradition de haut vol.
blank
blank
Jean-Bernard Maitia et ses 300 brebis Manex Tête Noire produisent la tomme d’estive du Pays Basque. Ici à la traite avec ses enfants Anthony et Yoan, et Xan, un ami, à l’estive d’Urkulu au-dessus d’Aincille où se situe sa bergerie.
Christine Arripe et ses brebis Basco-Béarnaises qui produisent une tomme d’estive du Béarn au-dessus de Gourette.
blank
blank
Laurence Testa et son troupeau de chèvres Alpines à Montesquieu pour faire ses fameux Pélardons Affinés.
A la Roque d’Anthéron, François Borel et sa sœur produisent la Brousse du Rove avec le lait de leurs belles chèvres du Rove une race typique, la plus petite AOP européenne.
blank
blank
Patrick Mercier, Janine et Denis Lelouvier en famille, les deux producteurs du Camembert Fermier Naturel, entourés de leurs vaches de race normandes.

Objectifs de notre campagne :

PALIER 1  /  10 000€
  • COMMUNICATION Création d’un site Internet pour mettre en valeur des fermes de production de « fromages naturels » et aider à diffuser leurs produits.
  • SALON CHEESE’21 Location d’un stand pour les 6 Sentinelles françaises au salon CHEESE’21, organisé par Slow Flood, 100% dédié au lait cru.
  • FORMATION Réalisation de supports de formation pour transmettre les savoir-faire et les recettes traditionnelles des « fromages naturels » et support à la rédaction de cahiers des charges dédiés.
PALIER 2  /  20 000€
  • RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT Support au montage de participations à des appels à projets pour la collecte, la culture et la conservation de ferments natifs des fermes de production, garants de la typicité des fromages.
  • CIRCUITS-COURTS Etudes et mise en œuvre des solutions concrètes pour mieux valoriser les fromages Sentinelles, comme le développement de l’utilisation des circuits courts.
  • PLUS DE FROMAGES SENTINELLES Identification et mise en place de nouvelles Sentinelles, pour protéger encore plus de fermes de production de « fromages naturels ». Support à la création et à l’animation des communautés des fromages Sentinelles.

Merci de votre soutien pour préserver les fromages naturels au lait cru français et les savoir-faire de notre terroir !

Vous pouvez participer par un règlement effectué directement sur Miimosa ou sur notre page de don :